Panique au Cirque
Atelier cliquer pour descriptif

Panique au Cirque   Spectacle composé de trois histoires au choix

Spectacle de Marionnettes , Jeu masqué

Thèmes  abordés : La complicité, l'accompagnement, le dépassement

Technique: Trois prises de courant 16A (prises de bureau )  jauge : 120 pers

Espace scénique noir, dimension de la scène : 8m de large /6m de profondeur  / 2.50m de hauteur

L'Histoire Deux parents tentent de coucher leur enfant mais celui-ci ne veut pas s’endormir et leur demande de lui raconter, comme chaque soir, l’histoire du Cirque des frères Tartellini. Malgré l’heure tardive, les parents ramassent les jouets parsemés dans la chambre et se transforment avec l’aide de petits masques à la vue du public en Zeppe et Arthuro, directeurs du cirque. Tous deux se lancent dans un spectacle avec les jouets de l’enfant : une vache funambule, un éléphant voltigeur, un singe illusionniste, un tigre féroce qui refuse de faire son numéro, un lanceur de clous… Les parents inventent, chantent, se dépassent, et s’épuisent tout en pensant qu’ils vont finir par endormir leur enfant… Presse De petits chapiteaux et une minuscule roulotte ornent la partie ouest de Princes Street Gardens. Dans le Chapiteau Bleu, on peut voir Panic at the Circus, par le Théâtre du Risorius, compagnie française. La panique est causée par un bambin qui refuse de s’endormir et demande à ses parents excédés de lui raconter l’histoire d’un cirque, encore une fois. Maman et papa se transforment alors en Arthuro et Zeppe et font des peluches du petit des animaux de cirque. Avec une dextérité formidable et leurs clowneries visuelles, ils créent un cirque merveilleux. La vache risque sa vie et grimpe sur la corde raide, une souris parcourt la scène en train, un éléphant traverse les airs. Malheureusement, le tigre se meurt d’amour pour une souris et refuse de faire ses tours. Cela vaut vraiment le détour…

Petit Ours